Le droit social en dialogue

Mélanges en l'honneur de Marie-Ange Moreau. Européanisation, mondialisation, croisements disciplinaires

Marie-Ange Moreau a mis tout son talent et toute son énergie à explorer les conséquences sociales de la mondialisation. Comme ce livre le montre, elle s’est efforcée, à cette fin, de décloisonner et de faire dialoguer les disciplines : droit public et droit privé, droit interne, international et régional, droit social et droit de l’entreprise, droit et économie, droit et sociologie, entre autres.
 
Curieuse des solutions différentes, des apports d’autres pays et d’autres savoirs et des clés d’analyse originales développées ici ou ailleurs, Marie-Ange Moreau a, dans toute son oeuvre, préféré ouvrir de nouvelles pistes de réflexions plutôt qu’affiner un savoir technique parfois bien asséchant.
 
Rien ne témoigne mieux de cet engagement que la somme des contributions ici rassemblées en hommage. Venant de pays différents, d’Europe et du Canada, où Marie-Ange Moreau a tant appris et tant partagé, de nombreux auteurs ont répondu à l’appel, manifestant leur admiration pour son travail et leur affection pour la femme brillante et courageuse avec qui ils ont aimé réfléchir, débattre et écrire. Leurs contributions montrent la variété de ses intérêts, la diversité et l’originalité de ses recherches sur le droit social comparé, européen et international.
 
Le présent ouvrage, par la diversité des contributions qui le composent, relève le défi lancé par Marie-Ange Moreau : celui d’ouvrir la réflexion sur la justice sociale en créant des ponts entre les champs du savoir, tout en faisant la place la plus large au droit, sa terre d’élection. En cela, il constitue l’hommage le plus fidèle qui puisse être lui être fait : celui qui se place sous les auspices des questions nouvelles et non des réponses toutes faites.